• Marie Bartoleschi

La clarté de l'accompagnant


Plus notre clarté gagne en profondeur et en acuitée, plus nous tendons un miroir de transformation à nos clients


En développant notre clarté, nous affutons notre regard à identifier de façon rapide et pertinente ce qui est dans le chemin de notre plus haut potentiel et nous pouvons faire de même avec nos clients. C’est cette prise de recul que nous leurs offrons et que nous incarnons pour leur permettre de développer leur propre clarté.


Ce qui nous empêche d’accompagner nos clients au mieux, ce sont nos propres blessures, nos blocages, nos systèmes défensifs… Il est impossible de voir chez nos clients ce que nous ne voyons pas chez nous-mêmes. Nous ne pouvons avoir une vision globale, si nous restons enfermés dans nos propres limitations. Nous passons alors notre temps à tourner en rond avec nos clients exactement là où nos blocages demandent notre attention. Apprendre à retourner le regard sur nous, sur la blessure que l’autre vient toucher, sur ce qui se joue en nous en relation dans notre vécu intérieur est une clé de transformation extraordinaire. Notre clarté nous permet aussi d’avoir l’humilité de nous regarder en face, de voir où nous commettons des maladresses avec nos clients et de reconnaître nos erreurs au besoin. Cela demande beaucoup de courage et d’entraînement de développer notre clarté.


Un bon accompagnant est avant tout une personne qui sait retourner le regard sur elle pour comprendre ce qui se joue dans son propre chemin et qui utilise sa clarté à se voir comme instrument avec son client
0 vue

Posts récents

Voir tout