• Marie Bartoleschi

L’énergie vitale de nos parts d'ombres


Nous sommes des êtes multiples et complexes.


Nous ne portons pas la même attention ni la même affection à toutes les facettes de notre personnalité. Il y a certaines parts de nous que nous connaissons mieux que les autres, qui sont plus lumineuses, plus socialement acceptables.


Nous portons à la fois des parts lumineuses et des parts d’ombre. Nous en préférons certaines que nous mettons en lumière et nous en détestons, culpabilisons, avons honte d’autres que nous évitons de voir et de montrer à tout prix, les reléguant dans nos profondeurs. Nous pouvons finir par nous identifier à celles que nous activons plus facilement. Nous définissons alors notre personnalité uniquement en fonction d'une partie. C'est la raison pour laquelle nous avons l'impression que certaines pensées, émotions ou comportements ne nous appartiennent pas : tout cela appartient aux parties que l'on évite. Il y a beaucoup de nos facettes plus sombres que nous ne connaissons pas vraiment, car nous passons notre temps à les fuir de peur de déclencher en nous de la souffrance.


Nous couper de certains aspects de notre personnalité et de notre vécu nous demande une énergie spectaculaire. Un certain nombre de mécanismes de défense vont se mettre en place pour ne pas avoir à écouter cette souffrance. Nous n'en n’avons pas conscience, mais le travail se fait en sous-terrain et mobilise une énergie vitale qui n’est plus disponible. Nos parts d’ombres représentent des parts de nous que nous cachons, que nous refoulons. Parce que nous les ignorons, elles se manifestent avec force parfois et exercent sur nous un certain pouvoir ; elles crient à nos oreilles pour être entendues. Ces parts de nous portent aussi une énergie vitale importante dont nous nous coupons. Réprimer une partie, ponctuellement ou pendant une longue durée, est toujours source de mal-être. Il est très souffrant pour cette facette d’être gardée dans l’ombre et que sa raison d’être soit ignorée.


Cela demande du courage de regarder en face ces parts d’ombres, mais c’est la seule manière de se sentir complet et de laisser l'énérgie en nous circuler de facon fluide.


Et vous, quelles parts de vous avez-vous besoin d'embrasser pour retrouver votre unité et votre énergie?
2 vues

Posts récents

Voir tout